Christian Gaudin

Expériences d’un parlementaire en Antarctique

Bienvenue aux bloggers passionnés par le grand froid !

Dès le 21 novembre, je vous invite à partager avec moi 5 semaines de mission scientifique en Antarctique, sixième continent, grand comme une fois et demi la Chine.

Pourquoi un parlementaire du Maine et Loire s'est-il embarqué dans cette aventure ? Par passion pour la recherche ! Avant d'être élu sénateur UDF j'ai été chercheur universitaire. Alors, naturellement les sujets dans lesquels je me suis investi au Sénat concernent l'industrie, la recherche, l'innovation.

Ce lundi 21 novembre, je m'envole en destination du pôle sud jusqu'au 25 décembre prochain…Parrainé par l'institut français polaire Paul Emile Victor (IPEV) je rejoindrai la station américaine Mc Murdo puis la station italienne Terra Nova et enfin j'irai à Concordia la nouvelle base scientifique franco-italienne située au milieu de l'Antarctique. Par la suite, je ferai un raid de 1200 km sur des engins à chenilles pour atteindre la base française de Dumont D'Urville à raison de 100 kms par jour. Le retour vers l'Australie s'effectuera par bateau brise- glace "l'Astrolabe" après 6 à 7 jours de traversée.

Pourquoi faire cette expédition maintenant ?

1. parce qu'elle est l'objet du programme de recherche EPICA, franco-italien.
2. parce que je serai appelé à rédiger à mon retour un rapport sénatorial en partenariat avec l'office parlementaire des choix scientifiques et technologiques dans la perspective de 2007, 4ème année polaire internationale,
3. parce que l'Europe doit faire avancer le projet d'une agence polaire européenne,
4. parce que c'est une expérience unique !

Station Concordia, 04 décembre 2005.
Plateforme pour instruments d'astronomie fabriquée par
les Ateliers Perrault à Saint-Laurent-de-la-Plaine dans
le Maine-et-Loire.
Quels seront les sujets d'étude de mon périple ?

La glaciologie : La France a pris pied dès 1841 en Antarctique. Elle est devenue leader du carottage glaciaire. L'objectif de notre séjour sera l'analyse rétrospective de l'évolution des climats durant les 800 000 dernières années à partir d'une carotte retirée à quelques mètres du socle glaciaire au printemps dernier.
L'astro physique : l'Antarctique est le continent où la couche d'ozone est la plus mince, ce qui permet une formidable observation des astres ! C'est d'ailleurs depuis la base américaine de Ramundsen qu'on prépare la conquête de Mars…
Le comportement de l'humain quand il évolue en milieu extrême (froid, blizzard) et confiné
L'innovation technique et technologique nécessaire à la conduite de ces activités scientifiques dans les conditions les plus extrèmes de notre planète.

13 décembre 2005

Fin du raid.

Arret à Cap Prudhomme vers 14H00.
Km parcourus: 72 km
Résumé MTO: White out au matin, amélioration en arrivant à la côte.

Cap Prud'homme, est une petite base annexe située en face de l'île des Pétrels sur le continent. Elle est dédiée à l'organisation des traversées terrestres se rendant ou revenant de Dôme C, site de la base Concordia.

6 Commentaires :

Le 13 décembre, 2005 15:08, Anonymous Matthieu Meissonnier a dit...

Cela doit faire du bien de retrouver un endroit plus aménagé. Il doit être possible de mieux se reposer.

 
Le 13 décembre, 2005 17:19, Anonymous Anonyme a dit...

c'est du Fief que nous suivons avec attention votre sejour .Nous decouvrons grace à vous cette region jusqu'a maintenant inconnue pour nous.bon courage .en eszperant que vous viendrez nous en parler.
Pascale moreau et marie Jo colonnier du fief sauvin

 
Le 14 décembre, 2005 09:29, Anonymous Le petit R a dit...

Bonjour,
Toi que es d'habitude si actif, que le temps a dû te paraître long au cours de ce raid!!! Enfin, tu n'auras pas perdu de point, dommage pour moi !!!
Au Fuilet nouspréparons Noël avec la venue de Jesus et le retour de ..."DIEU"...
Amicalement,
Le Petit R.....

 
Le 14 décembre, 2005 11:38, Blogger roger a dit...

Bonjour Christian;
Intéresssant de faire partager ton
aventure et de pouvoir découvrir
le bout du monde.
Ce doit etre passionnant;encore
fallait-il le faire avec des conditons aussi extremes.
Bonne fin de mission.
Roger

 
Le 14 décembre, 2005 11:51, Anonymous Anonyme a dit...

Les assistantes UC-UDF du 4ème sont très fières de leur sénateur dont elles suivent tous les jours le périple. Quel courage et quelle aventure ! Catherine, Monique, Isabelle...

 
Le 14 décembre, 2005 12:19, Anonymous Anonyme a dit...

Bonjour,

Mission, recherche, innovation, responsabilité... c'est tout le projet national du réseau CAUE (Conseil d'Architecture, d'Urbanisme et d'Environnement) !
Je dis cela car j'ai relevé, et en suis très fâchée, l'absence de lien entre votre blogg et la Fédération Nationale des CAUE que vous présidez et à laquelle vous venez de donner un nouvel élan ! Par cette pirouette dans l'antarctique, nous aurions pu pourtant, à l'évidence, assurer aussi la promotion de ces structures.

Plus sérieusement, je viens manifester mon intérêt pour votre voyage. "Le monde ne vaut que pas les extrêmes et ne survit que par les moyens". Vous venez gentiment titiller Paul Valéry sur ses propos.
Peut-être aussi ressentez-vous particulièrement là-bas, cette origine commune entre l'Homme et la nature.

Quoi qu'il en soit, il doit y avoir dans cette aventure, un vertige qui conduit droit à soi. En revenir inchangé ne serait pas humain. Reste à savoir dans quel sens il peut y avoir changement... et pour cela, il nous faudra attendre encore un peu votre retour !
Cordialement.

Valérie Charollais

 

Enregistrer un commentaire

<< Accueil